Découvrez le bilan de l'OPÉRATION NIGER.
CLIQUEZ ICI
Opération Niger
1855 Rachel est
Montréal H2H 1P5
Laurent Fontaine : (514) 943 1531
lfontaine@sympatico.ca
Samia Saouaf : (514) 586-8715
Samia.s@sympatico.ca
28 Juillet 2005
   
Appel à tous
Une aide concrète
pour le Niger

Bonjour,

Vous l'aurez sans doute découvert dans les médias, le Niger traverse actuellement une grave crise alimentaire, causée par la sécheresse et une invasion de criquets pèlerins. Le pays fait face à un déficit céréalier de quelque 225 000 tonnes. Près de 3,5 millions de personnes sont actuellement au bord de la famine.

Devant cette situation, le collectif Un container pour le Niger a décidé de répondre à l'appel que nous avons reçu de Pascal Pingault, fondateur du Pain de Vie (voir ci-dessous), qui œuvre depuis de nombreuses années auprès des lépreux de Niamey ainsi que des peuples nomades de ce pays.

Nous voudrions soutenir 2 besoins concrets :

  • Acheminer des vivres à partir des pays voisins (Nigéria, Bénin, etc.) pour procurer rapidement des rations alimentaires à une population de 2000 à 3000 personnes parmi les plus délaissées. En septembre, Pascal Pingault sera au Niger pour assurer personnellement l'organisation et le suivi de cette aide, qui permettra aux populations de traverser la période la plus critique. L'objectif est d'acheter l'équivalent d'un container de 10 tonnes de vivres (3 tonnes de riz, 1 tonne de lait en poudre, 1 à 2 tonnes de sucre, 1 tonne d'huile pour la cuisine et divers produits essentiels).
  • Acheminer à partir du Canada du matériel médical pour suivre au dispensaire une population lépreuse, handicapée et/ou atteinte de nombreuses affections, de 1500 personnes environ
  • Compresses, pansements en grande quantité et bétadine (ou équivalent)
  • Antidiarrhéiques, antipaludéens, antibiotiques de tous types
  • Médicaments pour affections bénignes (rhumes, etc.).
  • Cette aide doit partir au courant du mois de septembre pour être livré à l'Association nigérienne de la communauté du Pain de Vie. Pascal Pingault sera présent à la réception de la marchandise - il a l'expertise nécessaire pour encadrer une telle opération, pour l'avoir déjà fait au Niger, au Rwanda, et dans d'autres situations d'urgence...

    Nous savons que nous ne pouvons pas, à notre échelle, résoudre une crise alimentaire qui frappe des millions de personnes. Nous savons par contre que nous pouvons rejoindre personnellement des pauvres dont nous entendons le cri à travers ceux qui oeuvrent à longueur d'année sur leur terrain, et que nous connaissons. Pour l'avoir déjà vécu, nous osons croire que ces gestes humbles mais concrets ont un réel impact. Des vies sont sauvées.

    VINGT ANS DE PRÉSENCE ET DE TRAVAIL SUR LE TERRAIN

    Pascal Pingault et son épouse Marie-Annick - parents de 7 enfants, et grands-parents

    Depuis 1985, Pascal Pingault et son épouse Marie-Annick œuvrent activement au Niger, un des pays les plus pauvres du continent africain. À la suite de sa rencontre avec les lépreux de Koira Teguy, en bordure de Niamey, Pascal Pingault a pu habiter parmi eux, dans une case comme les leurs. Avec quelques proches, des moyens très humbles et bien du temps, il a pu accomplir le travail suivant avec les populations lépreuses et d'autres peuples marginalisés du Niger :

  • Création de l'Atelier du Sahel, une micro-entreprise de batik (tissus) qui soutient plus de 50 personnes. Les batiks sont revendus en France et au Québec. La totalité des ventes retourne au Niger, pour assurer le revenu des cinq employées lépreuses (un salaire fait vivre 10 à 15 personnes) et permettre le financement du soutien et des œuvres dans le village. P. Pingault encourage aussi d'autres artisans du batik, aux Ateliers du Musée de Niamey.
  • Travail auprès d'une vingtaine de jeunes marchands de la rue, des Woodabes et Touaregs déracinés auxquels « Monsieur Pascal » achète la production pour soutenir leur travail et favoriser leur réinsertion.
  • Mise sur pied de petites écoles préscolaires au village des lépreux et dans d'autres villes, jusqu'à Agadez. Les Maisons des Enfants accueillent 200 enfants par an. Ils sont encadrés par une douzaine de monitrices issues du milieu et rémunérées par des parrainages internationaux.
  • Mise sur pied d'autres Maisons des Enfants à Arubanda (200 enfants) ainsi que la formation de deux monitrices pour fonder une maison des enfants sous la tente, pour une tribu des Woodabes, peuple nomade du Niger.
  • Soins de santé : un infirmier nigérien, auquel est versé un petit salaire, s'occupe de la santé générale de la population à Koira Téguy. Une infirmière belge, coopérante, ainsi que deux aides-soignants nigériens, fournissent aussi les soins de base à une population de quelque 1500 personnes.
  • Soutien direct pour la matrone du village (sage-femme) qui accueille près d'une centaine de bébés par an. Au Québec, notamment, un réseau de plus de 200 grands-mamans et des jeunes du secondaire tricotent pour aider les jeunes mamans du village !
  • Par son travail auprès des plus pauvres, Pascal Pingault s'est mérité l'estime des autorités nigériennes, et notamment celle du Maire de Niamey. En octobre dernier, après dix ans de tractations, il a pu acheter, au nom d'une cinquantaine de familles qu'il côtoie dans le quartier de Koira Teguy, la terre sur laquelle ils vivent - et éviter ainsi d'être chassés comme cela arrive souvent. Chaque famille a reçu le titre de propriété de son lopin de terre à son nom et peut donc désormais construire sa maison de manière durable.

    LE PAIN DE VIE

    Pascal et Marie-Annick Pingault ont fondé Le Pain de Vie, une communauté de laïcs née dans l'Église catholique en 1976. Dans le choix d'une pauvreté consentie, ses membres, familles, célibataires ou consacrés, partagent leur vie avec des plus démunis, là où ils sont. En trente ans, la communauté a essaimé dans plus de 30 pays - Inde, Congo RDC, Cameroun, Togo, Québec, Pérou, Brésil, France, Pologne, Roumanie, Niger, pour n'en citer que quelques-uns.

    Proches des croyants d'autres confessions, ses personnes marchent avec ceux qui les entourent, dans les fragilités de notre temps. Leur engagement nourrit la réflexion dans de nombreux domaines de la vie sociale, familiale, professionnelle, etc. Au Québec, le Pain de Vie est accueilli par Mgr J.-C. Turcotte et F. Lapierre. La communauté loue deux maisons, une Montréal et l'autre à Bromont.

    QUI EST LE COLLECTIF « UN CONTAINER POUR LE NIGER »

    En juin, à la suite d'une conférence que Pascal Pingault a donnée au Québec à une centaine de jeunes, nous lui avons demandé quelle est présentement sa plus grande préoccupation. Il nous a parlé de la crise alimentaire au Niger, son pays d'adoption, qu'il voit venir depuis des mois.

    Avec l'aide de la Paroisse Immaculée-Conception (Montréal), une équipe de jeunes d'horizons différents a donc décidé de mettre l'épaule à la roue pour lui donner un coup de main et soutenir ainsi des projets d'entraide très concrets qui touchent déjà deux générations de Nigériens.

    Évidemment, nous n'avons rien pour entamer cette opération d'entraide ! Mais avec les compétences des uns, les réseaux et les contacts des autres, et surtout beaucoup de confiance dans la Vie, nous croyons qu'il est possible de soulever des montagnes !

    CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

  • Contribuer ou nous aider à trouver les fonds pour aider Pascal Pingault à acheter les vivres. Les dons sont à faire à l'ordre de
    Opération Niger/ Paroisse Immaculée-Conception,
    1855 Rachel est,
    Montréal H2H 1P5.
  • Nous aider à trouver les médicaments et assurer leur envoi.
  • L'ENGAGEMENT QUE NOUS PRENONS

  • Assurer le bon acheminement de tous les fonds et denrées à l'association nigérienne
  • Encourager une couverture média au Québec pour les entreprises qui pourront nous aider en soulignant leur participation à ce geste de nature strictement humanitaire
  • Pour ceux qui en ont besoin, la Paroisse de l'Immaculée Conception est en mesure d'émettre des reçus de charité
  • POUR INFORMATION ET CONTACTS

      Samia Saouaf
    Coordination logistique
    (514) 586 - 8715
    samia.s@sympatico.ca
      Laurent Fontaine
    Contacts médias
    (514) 943- 1531
    lfontaine@sympatico.ca

    POUR LES MÉDIAS : photos, entrevues et images sont disponibles sur demande